Grève du 19 mars : attaques frontales contre la fonction publique, ne nous laissons pas faire !

11-03-2019

Malgré la contestation en cours, le gouvernement poursuit son agenda ultra libéral. Il vient de présenter son projet de loi issu des réflexions du groupe AP2022 dont la teneur ne surprend personne : destruction du statut des fonctionnaires par le recrutement massif, et sur tous les types de postes, de contractuels en CDD, restriction des prérogatives des instances de dialogue social (CAP, CT et CHSCT), une rémunération et une progression de carrière de plus en plus dépendantes du bon vouloir de son supérieur ….

  • Lire la suite dans le tract ci-après.

Publications assoc|iées

Si la mobilisation unitaire, en particulier la forte journée du 22 mars, contraint le gouvernement à opérer quelques replis sur ses projets régressifs, il en maintient cependant l’essentiel. En effet, la troisième version – présentée comme la dernière par nos interlocuteurs - du document intitulé « refonder le contrat social avec les agents publics » a certes encore une fois ét�