CT DGAC du 7 septembre - Fin de règne à la DGAC !

13-09-2018

Ce CT de rentrée a été l’occasion de retrouver une direction manifestement sur la sellette et sur la défensive. L’occasion également de constater, une nouvelle fois, que le protocole ne garantit ni le maintien des effectifs (ICNA notamment), ni le statut des agents puisqu’il vient d’entériner la fin du statut des Ouvriers d’État en permettant l’embauche de contractuels sur leurs missions.Les élections des 4, 5 et 6 décembre prochains seront l’occasion d’élire au CT DGAC, plus nombreux encore, des représentants USAC-CGT défendant les agents et l’avenir d’une DGAC modernisée, ancrée dans la Fonction publique d’État avec l’ensemble de ses missions et disposant des moyens indispensables à son fonctionnement.

Publications assoc|iées

Pour protester contre l'ampleur des suppressions d'effectifs, de services et de missions qui se trament en coulisse, les organisations syndicales (à l'exception notable de l'UNSA DD!) ont refusé de siéger le 13 juillet lors d'un CT qu'aucun des ministre concernés n'avait jugé bon de présider malgré cet ordre du jour. La DGAC est bien entendu en 1ère ligne de