ACTION SOCIALE: UNE OPPORTUNITÉ DÉSASTREUSE

13-07-2020

L'administration met la pression sur les organisations syndicales de la DGAC pour leur imposer sa vision de l'action sociale.

Après avoir fermé toutes les portes et refusé d'ouvrir celle d'une concertation éclairée, la DGAC demande au Comité Central d'Action Sociale de se positionner. Lire la suite ci-joint

Publications assoc|iées

Depuis les négociations du protocole qui se termine et que nous n’avons pas signé, l’USACcgt demande à ce que l’administration mette plus d’argent sur la protection santé et prévoyance de ses agents. Voici que l’offre référencée dont les signataires ont défini les conditions est déficitaire pour les niveaux 2 et 3, tous les tarifs vont augmenter en 2020 puis probablement en
Décret n° 2018-874 du 9 octobre 2018 pris pour l'application aux agents publics civils de la loi n° 2018-84 du 13 février 2018 créant un dispositif de don de jours de repos non pris au bénéfice des proches aidants de personnes en perte d'autonomie ou présentant un handicap
L'USAC-CGT et le SNM-CGT resteront très vigilants pour que ce séminaire de l'action sociale commune de la DGAC et de Météo-France, à laquelle ils sont très attachés, soit favorable à tous les agents actifs, retraités et ayants cause. Nous ne sommes pas opposés à revoir les modes de fonctionnement de l'action sociale et nous entendons répondre aux attentes des personnels