CT Ministériel communiqué intersyndical : face au mépris des ministres, nos organisations…

17-07-2018

Pour protester contre l'ampleur des suppressions d'effectifs, de services et de missions qui se trament en coulisse, les organisations syndicales (à l'exception notable de l'UNSA DD!) ont refusé de siéger le 13 juillet lors d'un CT qu'aucun des ministre concernés n'avait jugé bon de présider malgré cet ordre du jour. La DGAC est bien entendu en 1ère ligne des services visés par le Gouvernement et l'USAC-CGT s'engage résolument contre cette politique d'austérité et de casse du service public.

  • Lire le communiqué intersyndical en pièce jointe.

Publications assoc|iées

Lors du CTM réuni ce jeudi 18 juillet 2019, l'USAC-CGT a renouvelé auprès des plus hautes instances ministérielles son opposition à la délocalisation de bureaux de la DTA. Cette décision entrainera non seulement le bouleversement de la situation d'agents mis devant le fait accompli, mais aussi la casse du service en charge de porter les politiques publiques de l'Etat dans le tr
L’USACcgt a porté la déclaration ci-jointe en CT DGAC le 8 juillet 2019. L’administration, en l’absence désormais habituelle du Directeur Général et après une alerte incendie, a apporté une réponse embrumée. Ne soyons pas dupes, le processus est aussi vieux que le régime parlementaire d’élaboration des lois de finances: les arbitrages ont été rendus ou sont en passe de l’
Le sujet majeur pour l’avenir du SNA n’était pas à l’ordre du jour...On a encore constaté que les documents de travail concernant la majorité des sujets ont été transmis...la veille du CT à partir de 16h45. Même si des sujets avancent, il est difficile de travailler correctement dans de telles conditions. Drôle de conception du dialogue social de la part du chef SNA.
Le comité technique des SNA RP s’est réuni pour la première fois depuis les élections professionnelles 2018 le jeudi 23 mai avec sa nouvelle composition. C’était aussi le premier comité présidé par notre nouveau chef du SNA RP. Il comportait peu de points à l’ordre du jour, mais nous a permis tout de même de faire remonter des problématiques récurrentes qui ne sont pas de la c