Culture juste sous la menace de sanction : la DSNA dérive

13-09-2019

La DSNA écrivait dans un communiqué que la culture juste est synonyme de confiance. En même temps des cadres à l'autoritarisme débridé menacent les personnels s'ils ne suivent pas une formation sur la culture juste. Où est la confiance ? Voir notre dernier communiqué ci dessous.

Publications assoc|iées

Vous avez réclamé en janvier 2020 une sanction disciplinaire à l’encontre d’un de vos agents, sanction effectivement actée en juillet. Pourtant, en septembre 2019 lors d’un entretien avec l’agent assisté syndicalement, vous admettiez que l’incident déclencheur relevait d’une erreur et non pas d’une faute, et qu’à cet égard vous n’envisagiez pas de sanction disciplinair
La « Just Culture » est un atout énorme pour l’amélioration de la qualité du service rendu par la DSNA. Cependant, elle repose sur un équilibre fragile, et ce n’est pas en imposant à tous ses agents un QCM obligatoire sur le sujet, ni en sanctionnant les agents qui reportent leurs erreurs que la DGAC assurera la pérennité du processus ! Dans un domaine sensible de gestion de la sé
Cette charte constitue un document interne à la DSNA formalisant son engagement dans l’application des principes de la culture juste en conformité avec le règlement (UE) n°376/2014. Bien qu’un équilibre sera recherché également avec la Justice pour défendre ces principes, il ne peut être exclu, que l’autorité judiciaire exige d’obtenir certaines informations ou documents condu