Déclaration liminaire en Comité Central d'Action Sociale

28-11-2019
Bonjour,

 

Vous trouverez ci-dessous la déclaration liminaire des représentants CGT du personnel au Comité Central d'Action Sociale du  28 novembre 2019. En cette période de négociation du protocole, la CGT souhaite rappeler ses revendications principales en matière d'action sociale, à savoir :
  • augmentation des crédits de l'action sociale ;
  • poursuite de l'action sociale commune entre la DGAC et Météo-France ;
  • maintien de l'action sociale de proximité via les associations locales ;
  • maintien d'une gouvernance paritaire de l'action sociale.
Bonne lecture,

Publications assoc|iées

Dans la V0 du protocole, l’administration a dévoilé ses orientations stratégiques pour chaque direction. Passé les ambitions, les jolies tournures de phrases et les déclarations de bonnes intentions, l’avenir des filières support semble se résume à un mot : « réorganisaion ». Vous reprendrez bien un peu de cette potion magique ?
Le 6 novembre 2019 s’est tenue la toute première réunion plénière protocolaire. Une version 0 du protocole était diffusée quelques heures seulement avant cette réunion. Pour ne citer que 2 points particulièrement critiques, le maintien de la DGAC unie dans la fonction publique d’État n’est pas encore acté et le chapitre 2 relatif aux effectifs est «réservé» à ce stade
Le 6 novembre 2019 s’est tenue la toute première réunion plénière protocolaire. Une version 0 du protocole était diffusée quelques heures seulement avant cette réunion. Pour ne citer que 2 points particulièrement critiques, le maintien de la DGAC unie dans la fonction publique d’État n’est pas encore acté et le chapitre 2 relatif aux effectifs est «réservé» à ce stade
Ce Comité Technique à l’ordre du jour léger a surtout permis au Directeur de faire la promotion d’un futur protocole qui devrait, à l’entendre, de nouveau résoudre tous les problèmes de la DSNA. Mais les mesures que l’on voit poindre ont prouvé qu’elles étaient inefficaces : aujourd’hui, plus que jamais, ce sont des ressources humaines dont la DGAC a besoin. Lire la suite en