Motion Assemblée Générale Montpellier du 27 avril 2010

27-04-2010

Les personnels de l'organisme Montpellier - Méditerranée réunis en assemblée
générale le mardi 27 avril 2010 condamnent les nouvelles réductions de l'exercice du
droit de grève dans les CRNA et SNA, et en ce qui les concerne particulièrement la
mise en place du service minimum à Montpellier.
Il est inadmissible que ce droit constitutionnel soit remis en cause par des restrictions
successives à chaque mouvement social.
Une grève a nécessairement un impact économique, l’administration doit l’accepter.
Ils mandatent leurs organisations syndicales pour s'opposer par tous les moyens
possibles à cette attaque contre le droit de grève à la DGAC.

Publications assoc|iées

Pas de contenu pour cette catégorie.