Pyrénées : réduction du droit de grève et service maximum

16-04-2010

Les adhérents de l’USAC-CGT de l'organisme Pyrénées
condamnent avec la plus grande fermeté la nouvelle réduction de
l'exercice de leur droit de grève.
Il n'est pas admissible que ce droit constitutionnel soit remis en
cause par des restrictions successives à chaque mouvement social
et que cette atteinte soit utilisée pour punir les centres qui ont le
tort d'être trop mobilisés dans la défense de leur métier et de leur
statut.
Ils mandatent leurs dirigeants pour s'opposer par tous les moyens
possibles à cette attaque contre le droit de grève à la DGAC qui ne
peut qu'alourdir un climat social déjà altéré.

Publications assoc|iées

Pas de contenu pour cette catégorie.