Effectifs au SNA-Ouest : l'après NDDL ne se fera pas à effectifs constants

06-03-2019

Il est urgent que SDRH prenne conscience que ses choix dogmatques risquent de comprometre la capacité des agents du SNA/O à s’impliquer dans le projet à venir, alors même que l’ensemble des acteurs locaux, qu’ils soient insttutonnels ou professionnels (et sous le regard permanent des médias) se metent en ordre de marche et atendent un engagement fort des services de l’état.

Publications assoc|iées

Ce CT aura au moins été l'occasion d'une première : il s'est déroulé dans l'horaire imparti, grâce à un ordre du jour contenu et la proximité du précédent et de celui à venir. Si l'USACcgt se félicite de la conclusion de la réorganisation du service technique,  elle reste inquiète et sera vigilante sur la reprise des espaces du CRNA-O. Il eut été rassurant que l'optimisme a
Le sujet majeur pour l’avenir du SNA n’était pas à l’ordre du jour...On a encore constaté que les documents de travail concernant la majorité des sujets ont été transmis...la veille du CT à partir de 16h45. Même si des sujets avancent, il est difficile de travailler correctement dans de telles conditions. Drôle de conception du dialogue social de la part du chef SNA.