Action Sociale

Associations, organisation d'évènements associatifs nationaux et internationaux, aide aux agents DGAC en difficulté, aide au logement, consumérisme, restauration... quelle orientation donner à l'action sociale aujourd'hui ? Alors que le budget restauration ne fait que croître chaque année d'une façon alarmante, que les colonies de vacances sont sur la sellette fermées, que les budgets de l'action sociale suivent à peine l'augmentation du coût de la vie, comment allons nous orienter notre travail ?

L'action sociale doit se donner les moyens de véhiculer des valeurs de solidarité, d'échanges et tout mettre en oeuvre afin d'améliorer la qualité de vie des agents au travail ainsi que pendant leurs moments de détente. Pour l'USAC, il est temps de dimensionner correctement le budget de l'action sociale et d'uniformiser les prestations sur tous les sites de la DGAC.

La restauration est un poste budgétaire de taille puisqu'il représente 1/3 du budget global de l'action sociale. Il faut maîtriser ce domaine afin de permettre une meilleure répartition des postes budgétaires.

La petite enfance et la famille sont nos axes prioritaires, ainsi nous soutenons le maintient des colonies de vacances qui recueillent une forte adhésion chaque année et la satisfaction générale des utilisateurs. Nous continuerons à étudier toute possibilité d'augmenter l'utilisation de ces centres au travers de différents partenariats.

Nous désirons également réaffirmer notre solidarité avec les personnels retraités en rétablissant les aides aux aménagements de l'habitat. L'action sociale permet de maintenir un contact primordial entre les générations qui enrichit les uns et mobilisent les autres.

L'action sociale pour l'USAC s'axe donc sur la famille et la qualité de vie au travail.

Filtrer par :
L'USAC-CGT et le SNM-CGT resteront très vigilants pour que ce séminaire de l'action sociale commune de la DGAC et de Météo-France, à laquelle ils sont très attachés, soit favorable à tous les agents actifs, retraités et ayants cause. Nous ne sommes pas opposés à revoir les modes de fonctionnement de l'action sociale et nous entendons répondre aux attentes des personnels
Le Comité Central d'Action Sociale vient de lancer des 'états généraux de l'action sociale' et une équipe le représentant va aller à la rencontre des acteurs locaux pour envisager la future politique de l'action sociale. Si des voies d'améliorations sont perceptibles et souhaitables, la CGT a oeuvré pour que derrière une politique de réforme ne se cache pas la destruction d'une actio
Le Bataillet vit et doit continuer à vivre grâce à votre soutien.Le 26 février dernier, le Secrétaire Général a foulé du pied le semblant de dialogue qu'il avait initié fin 2012en nous annonçant : «le Bataillet va fermer» et aucune discussion n'est possible! Pourquoi? Parce que la Cour des Comptes critique l'action sociale à la DGAC et met en exergue notre d
L’Action Sociale a vu ses moyens diminuer de façon récurrente depuis bien trop longtemps jusqu’à atteindre aujourd’hui un seuil critique pour un fonctionnement serein. Vos représentants dénoncent des décisions unilatérales de l’administration alors que des réunions avaient été annoncées.Délaissée dans les négociations protocolaires, foulée au pied par la direction,
Le budget de la DGAC est déficitaire de 150M€. Pour compenser ces pertes un emprunt de 100 M€ a été contracté. Pour les 50M€ restants la DGAC a décidé de supprimer 30M€ de crédits et de geler 20 M€ du budget 2009.Le gel n’a pas un caractère définitif,mais risque fort de le devenir car une embellie en 2009 est très peu probable.
Filtrer par :
Aucun résultat trouvé, proposez-nous ici vos suggestions de publications