Remote Tower

La DSNA a choisi de renommer ce que beaucoup commençait à connaître sous le nom de remote tower et de l’appeler digital advanced tower (DAT), il s’agit toujours de déporter le contrôle d’aérodrome d’une tour de contrôle vers un autre lieu mais aussi d’utiliser les technologies associées pour d’autres choses. Vous trouverez ci-dessous plus d’informations sur ce que la DSNA envisage et ce qu’en pense l’USACcgt.

Filtrer par :
Le 1er octobre, la DSNA organisait dans le cadre du pacte de reprise une réunion au sujet des projets DAT - Digital Advance Towers. Le concept auparavant nommé "Remote Tower" n'a que peu changé. La DSNA partage dans le même projet ambition et manque de vision, essayant de copier ce qui se fait ailleurs sans forger sa propre analyse. Ce "Parlons En" vous résume le c
L'USAC-CGT vous livre son analyse sur les projets Digital Advanced Tower en cours à la DSNA. Nombre de ces projets apportent des aides supplémentaires pour les contrôleurs, mais nous restons dubitatifs quant aux budgets importants au regard des bénéfices attendus. Un projet reste cependant clivant car introduisant la possibilité de fournir un service de contrôle multi
La DSNA a choisi de renommer ce que beaucoup commençait à connaître sous le nom de remote tower et de l’appeler digital advanced tower, il s’agit toujours de déporter le contrôle d’aérodrome d’une tour de contrôle vers un autre lieu mais aussi d’utiliser les technologies associées pour d’autres choses. Vous trouverez ci-dessous plus d’informations sur ce que la DSNA envisa
Voici ci-dessous, la dernière communication de l'USAC-CGT concernant le concept à la mode de Remote Tower. La DSNA veut lancer une étude dans le protocole en cours de négociation sur l'utilisation en France de ce concept, l'USAC-CGT présente ici ses analyses des conséquences sur nos métiers à la DGAC.
Filtrer par :
Aucun résultat trouvé, proposez-nous ici vos suggestions de publications