AVE préfigurateurs SIR, ça se précipite...

21-04-2021

La DGAC vient de lancer une campagne d’AVE pour les postes de « préfigurateurs » des SIR alors que le projet n’a été validé par aucune instance, qu’il pose de nombreuses questions critiques, sans cesse renvoyées « à l’instruction » par l’administration centrale.

L’USACcgt déplore cette précipitation sur une réforme d’ampleur qui va venir affecter la vie professionnelle et/ou personnelle de nombre de personnels.

Si l’administration prévoit d’ouvrir les autres postes d’encadrements des SIR au fil de l’eau ou lors de campagne dédiée, l’USACcgt est très perplexe sur les perspectives qui attendent les cadres exerçant dans le domaine des fonctions support et qui n’auraient pas été retenus : accompagnement par le CMC/Chargé de corps, affectation éventuellement transitoire sur un poste d’adjoint SIR, mesures d’accompagnement (PRS, PRC) et puis ? Rien d’autre…

L’USACcgt a déjà alerté la DGAC sur le caractère irréaliste du calendrier envisagé, un sujet de cette ampleur nécessite une réflexion globale, il est temps d’ouvrir un réel dialogue entre tous les acteurs du dossier, en y intégrant pleinement et en globalité l’encadrement actuel des fonctions support.

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci après, les AVE des préfigurateurs SIR (par ailleurs incomplets puisqu’il manque Toulouse, et le deuxième SIR RP annoncé par l’administration centrale, sans plus de précisions…)

Publications assoc|iées

La réforme des Fonctions Support vient à point pour nous rappeler notre chance d’appartenir à une administration à la pointe de la modernité, élève modèle de la Start-up Nation. Le zèle réformateur, l’agilité d’esprit de nos dirigeants trouvent en effet un champ digne de son talent et de son esprit inventif avec la réforme des Fonctions Support. Lir
Dans le silence assourdissant de l'ensemble des acteurs du dialogue social, l'USACcgt continue de se mobiliser, d'informer et d'échanger avec les personnels sur la question des fonctions support. Cette réforme, si elle voit le jour, sera lourde de conséquences sur les services support, et, par répercussions, sur l'ensemble des personnels de la DGAC. Lire le tract
La réforme des fonctions support prévoit la création de pôles centralisés dans les domaines des achats, de l’exécution et de la formation continue généraliste. Deux pôles initialement prévus ont pris du retard : le pôle relatif à l’instruction des dossiers médicaux (l’administration est en attente de modifications réglementaires à venir pour ajuster les conto