Grève du 30 janvier : appel à l'unité syndicale

16-01-2014

Les dossiers européens, RP2 et Ciel unique 2+, sont d'une importance primordiale. Un échec sur l'un de ces dossiers aura des conséquences désastreuses sur l'ensemble des personnels de la DGAC, quels que soient leur corps et leur service. Il est donc indispensable que les syndicats soient capables de s'entendre et de se coordonner afin de présenter un front uni face aux volontés de la Commission européenne de libéraliser et de restructurer la navigation aérienne et la surveillance de l'aviation civile. Lire la suite dans le communiqué ci-joint.

Publications assoc|iées

A l'heure où les feux de l'actualité se tournent une nouvelle fois vers notre profession, l'USAC-CGT refuse d'entrer dans la surenchère et souhaite rappeler les enjeux qui nous amènent à appeler les contrôleurs à la grève le 30 janvier. Vous trouverez ci-joint un tract adressé aux contrôleurs expliquant les raisons de l'appel à la grève que l'USAC-CGT lance pour le 30 janvier dans l
Le 12 juin dernier l'ETF, qui fédère l'USAC-CGT et la plupart des syndicats de la DGAC, avait ouvert la voie en organisant avec succès une action internationale contre les projets de libéralisation du contrôle aérien portés par la Commission européenne. Le 10 octobre prochain, l'Atceuc, organisation européenne à laquelle adhère le Sncta, appelle à son tour à la mobilisation sur les
Les assemblées générales organisées ces dernières semaines par l'USAC-CGT sur la plupart des sites de la DGAC auront permis de présenter les enjeux de la journée d'action du 12 juin. Les personnels présents lors de ces réunions auront manifesté leur soutien aux revendications défendues par l'ETF. Il reste à transformer cette adhésion en mobilisation de tous les agents !
Monsieur le Ministre,La Commission européenne a décidé de légiférer une nouvelle fois sur le Ciel unique au travers d'un nouveau paquet législatif appelé SES2+. Le projet de la Commission, dans l'état actuel des discussions, introduirait des dispositions qui auraient des conséquences sociales majeures pour l'ensemble des personnels de la DGAC. Ces projets oncernent la séparatio
Les attaques contre la DGAC en provenance de la Commission Européenne se multiplient. Le projet de Ciel unique 2+ est inquiétant sur bien des aspects : des objectifs de performance irréalistes, une séparation structurelle entre opérateur (DSNA) et régulateur (DSAC) et la mise en concurrence des services dits annexes dans laquelle l'ENAC est directement visée.