Boycott GT Effectifs et GS 32H

21-07-2020

L’USACcgt ne participera pas aux marchandages d’effectifs prévus aujourd’hui et vous explique pourquoi dans la communication jointe.

Un résumé de l’historique d’organisation de ces réunions complète cette explication :

L’USACcgt demande fin janvier la tenue des GT effectifs et GS32h pour préparer la campagne de mobilité de printemps, répondre à la légitime inquiétude des futurs lauréats des examens pro/sélection pro (EP/SP) et préparer les affectations des promotions sortants de l’ENAC. 

Le 6 mars se tient un GS32h à l’ordre du jour limité aux terrains TSEEAC pour affecter la promotion qui devait sortir le 1er avril. On attend pour le 27 mars de nouvelles réunions pour traiter des effectifs ICNA qui sera annulée le 24 mars au soir. Aucune date de report n’est annoncée.

Relancés le 13 avril, l’administration finit par annoncer le report « au début du mois de juin » des GT effectifs et GS32h.

Le 22 avril, la DGAC annonce le report de la campagne de mobilité en ce qui concerne les postes sous BO, là encore, c’est sans concertation que cette annonce a été faite. Le 6 mai, une réunion est organisée pour préciser les conditions de la campagne de mobilité du premier semestre et l’administration confirme des GT effectifs/GS32h début juin.

Le 25 mai, ne voyant pas de convocation arriver, l’USACcgt réitère sa demande de tenue de ces réunions. L’administration parle alors d’un report de ces réunions à la 2ème ou 3ème semaine de juin. Considérant qu’il s’agit d’un manque de respect pour les lauréats EP/SP toujours en attente de listes d’affectations pour décider ou non de continuer le processus de promotion professionnelle et organiser leur vie familiale en conséquence, l’USACcgt écrit à l’administration pour obtenir la tenue de ces réunions au plus vite, courrier resté sans réponse.

Le 22 juin à 20h22, l’administration lance un coup de sifflet pour organiser cette réunion le 25 juin en présentiel au mépris des accords sur lorganisation du dialogue social. Tentative finalement avortée avant d’annoncer la tenue de ces réunions en milieu d’été dans les conditions décrites dans le tract joint. 

Publications assoc|iées

Le dernier GS32h a confirmé que nous n’aurions pas d’effectif à Mérignac car jugé « trop attractif ». Pendant ce temps, le trafic augmente, les projets ambitieux s’étudient, les moyens techniques ne viennent pas. La DO bientôt nous parlera d’ « objectif de gestion » pour que nous en fassions toujours plus avec encore moins. Et si nous avions notre mot à dire?
Le Bureau National de l'USAC-CGT a décidé de boycotter les GT effectifs et GS32h pour exprimer son exaspération quant à cette situation où toute décision est forcément mauvaise, ou alors n'apporte aucune solution aux besoins grandissants des centres. Le choix fut dur mais à situations graves, décisions graves. Les récentes communications des autres syndicats suite à ces réunions semble