CESNAC : Sortie de conflit signée le 4 octobre

05-10-2011
L'AG du CESNAC du 3 octobre a demandé aux syndicats d'obtenir, non pas un renfort ponctuel de six IESSA mais un engagement ferme dans la durée en portant l'effectif de référence, le BO, à 56 agents. Le Bureau national de l'USAC-CGT a obtenu un nouveau texte prenant en compte les dernières demandes des personnels. Ce texte a été validé. Le travail en intersyndicale a permis d'obtenir ces nouvelles propositions. L'USAC-CGT se félicite de l'unité des IESSA dans ce conflit. Aujourd'hui ce compromis permet la sortie du conflit au CESNAC, bien qu'il ne donne pas entière satisfaction à l'ensemble de nos revendications. L'augmentation urgente du recrutement national IESSA est toujours d'actualité, et cette revendication concerne bien sûr tous les services.

Pour plus d'informations, lire les tracts ci joints.

Le secrétariat du Bn Usac-cgt

Publications assoc|iées

Le 29 septembre, le DSNA a convoqué une nouvelle fois les syndicats pour une réunion de conciliation, mais cette fois-ci en sa présence. Nous pouvions donc espérer une réelle volonté de dialogue pour sortir du conflit.Cette réunion a seulement permis de pérenniser les 6 AVE promis, en officialisant le passage du BO de 50 à 56 agents.Bi
Le 19 septembre, le DSNA a transmis une nouvelle proposition sur l’organisation globale du CESNAC afin de sortir du conflit. Cette proposition est une avancée dans le processus d'un dialogue constructif. Les personnels du CESNAC se sont réunis jeudi 22 en AG pour en débattre. Ils ont décidé de pren
Monsieur le Directeur,Suite à la proposition de « relevé de conclusion » émis par la direction, portant à mettreun terme au conflit qui l'oppose aux personnels du CESNAC, les agents ont pris connaissancede cette note en l'amendant le 23 septembre.Les personnels techniques du CESNAC attendent :- que le flux voix « radio » soit déporté sur une architecture disjointe