Consultation sur la poursuite des XP-RH, les résultats

20-07-2022

L’USACcgt remercie l’ensemble des agents qui ont pris part à cette consultation -certes imparfaite - du service. Malgré l’amateurisme de la direction sur ce dossier, l’USACcgt ne remet pas en cause le résultat de cette consultation, mais continuera de  combattre les effets délétères de ces expérimentations qu’une grosse partie des agents ne souhaite pas. L’urgence ne devrait pas être de nous demander de flexibiliser nos conditions de travail, mais bien de travailler sur l’attractivité du CRNA-Nord. Les nombreux départs et les postes non pourvus lors de la dernière campagne de mobilité démontrent bien que ces XP-RH sont loin d’avoir rendu notre centre plus attractif... bien au contraire !

Publications assoc|iées

La consultation sur le tour de service a débuté ce matin, l'USACcgt vous propose dans cette communication une synthèse des choix qui s'offrent à vous, et vous incite à prendre connaissance de l'ensemble des notes de service communiquées par le chef de centre avant de participer au vote. Le bureau local de l'USACcgt se tient à votre disposition pour tout éclaircissement.
Des réunions « Performance 2023 » sont programmées à la va-vite avant une nouvelle consultation exprès début novembre pour savoir si le CRNA-Nord va continuer de subir des expérimentations RH en 2023. Pour l’USACcgt il est clair que la consultation doit permettre de choisir parmi TOUS les projets proposés ; pas uni
Derrière la question sur l’éventuelle poursuite des XP-RH se cache en réalité celle de faire reconnaître ou pas notre grave sous-effectif. Offrir 7 UCESO sur toute la période de charge avec des équipes à 9 PC n’envoie certainement pas le bon message à notre direction. Le temps de l'administration étant long, le principe du pied-dans-la-porte nous oblige
L'USACcgt a obtenu la tenue d’une consultation en juillet sur une éventuelle poursuite des XP RH au CRNA/N, avec cette fois la garantie qu’il n’y aura pas de recyclages dirigés en cas d’arrêt des XP ! Nous vous proposons deux nouvelles assemblées générales pour en discuter: